Ne ratez pas
IMG_4469

Le bar

Sauf exception, tous les villages espagnols possèdent un bar. Un endroit où la vie associative a pris ses quartiers. A partir de 19h, c’est le lieu idéal pour y échanger les derniers potins autour d’un « cortado » ou « tinto ». L’ibérique, homme ou femme, ressent encore l’envie et/ou le besoin de partager avec l’autre. Tous ont la télévision, et pour la plupart internet également, mais c’est au bistrot du coin qu’ils distribuent leurs commentaires et opinions à qui veut. Et même à qui ne veut pas, car dix espagnols qui parlent font presque autant de bruit qu’une F1 qui passe !

bannière (1)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*